Chemin Bourg-dessus 7,

1085 Vulliens

078 654 09 54

Entretenir vos énergies

La médecine traditionnelle chinoise ou encore l'ayurveda, la médecine indienne, connaissent et décrivent depuis des millénaires les chakras, les méridiens, l'énergie vitale et les corps subtils. On compte sept chakras principaux en lien avec sept corps subtils. Les corps énergétiques s'imbriquent les uns dans les autres un peu à l'image d'une poupée russe. Ils sont tous interdépendants, liés et impacts les uns sur les autres. Plus un corps subtil est loin du corps physique comme par exemple le corps atmique, plus sa fréquence est élevée, rapide. Le corps physique quant à lui est dense et vibre plus lentement. Tout est une question de fréquence, de vibration. Pour tendre à se sentir bien sous tous les angles, il faut apporter à notre Être ce qui va pouvoir élever notre propre vibration: Notre taux vibratoire.

Dans ce qui va suivre, je vais vous donner quelques clés qui m'ont accompagné pour me sentir bien dans ma vie et qui m'ont aidé à faire face aux expériences moins agréables. Certains des exercices que je cite ici sont d'avantage expliqués et détaillés dans la rubrique "Astuces, méditations et exercices pratiques".

 

Le corps physique - Chakra racine (C1) - Corps de l'action

C'est notre corps physique qui nous permet d'agir dans la matière. C'est notre véhicule.

 

  • Manger sainement: Favoriser une alimentation biologique végétale, vivante et variée. Les produits animaux (viande, poisson, laitages, œufs, graisses animales) sont à consommer modérément. Végétal c'est tout ce qui pousse (légumes, fruits, légumineuses, oléagineux, céréales, graines, huiles végétales), et essayez de consommer des produits crus régulièrement car à la cuisson l'aliment perd un peu de sa teneur en vitamines et minéraux. Varié, c'est à dire que si vous adorez un steak/frites alors il faut se faire plaisir de temps en temps. Il ne faut pas rentrer dans un dogme alimentaire strict et privatif qui vous démotivera certainement. Préférez les sucres naturels (miel) et complets, donc non raffinés, de même que pour les pâtes, le riz, la semoule ou encore le pain à consommer complet ou semi-complet de préférence. Évitez tous les produits industriels (jus d'orange, plats préparés, viennoiseries industrielles...).

 

  • Boire de l'eau à volonté: Vous pouvez alterner eau de source en bouteille et eau du robinet si elle n'est pas trop dure. Limiter la consommation d'alcool et les boissons sucrées. Attention aux jus de fruits en bouteille qui n'ont plus tellement de vitamines car ils sont chauffés pour la conservation mais qui gardent une teneur en sucre. Se faire plutôt des jus pressés ou des smoothies frais pas exemple.

 

  • Pratiquer une activité physique régulière: Choisissez un sport qui vous convient. Il n'est pas utile de souffrir non plus pour se sentir mieux dans son corps. De plus le sport en général nous permet de favoriser un bon ancrage à la Terre. Le Qi Qong et le Tai Ji Chuan par exemple sont des activités qui utilisent les énergies environnantes pour se ressourcer. 

 

  • Prendre soin de son corps: Avoir une bonne hygiène corporelle en général. Consultez votre médecin, dentiste, gynécologue, dermatologue et autre spécialiste si nécessaire pour faire des "check'up" au moins une fois tous les 1 à 2 ans.

 

  • Chouchouter son corps: Se faire faire des massages ou des automassages, gommage, crémage, shiatsu, manucure, bref ce qui vous fait plaisir !

 

  • Se débarrasser des dépendances maladives (tabac, alcool, drogue, travail, personne, café, achats compulsifs, nourriture): Il faut trouver le manque qui vous pousse à la dépendance si c'est votre cas (manque d'amour, de sommeil, de reconnaissance etc...). Parfois, il peut s'agir aussi d'une mémoire karmique (vie antérieure) qui résonne sur votre vie actuelle et un schéma de vie se répète. Peu importent vos croyances sur les vies antérieures, dans tous les cas, il y a systématiquement une cristallisation négative inscrite sur le corps astral et le corps mental due aux pensées et émotions négatives que vous pouvez porter, qui s'entretient avec l'état de dépendance qui plus est. Un vrai cercle vicieux. Ce blocage va induire la création d'un besoin vital (par le manque) sur le corps éthérique (corps de l'énergie vitale) qui va être illusoirement "comblé" sur le corps physique par les dépendances. Si c'est votre cas, entourez-vous de spécialistes des dépendances, faites-vous aider et travaillez sur vous avec la méditation: Visualisez ce qui symbolise pour vous une libération et pratiquez l'ancrage à foison pour incarnez votre vie complètement et pour vous débarrasser de ce désir de déconnexion de la réalité. Dans la rubrique "Exercices pratiques et méditations" je développe d'avantages quelques exercices.

 

  • Aimer son corps: Appréciez la complexité et l'organisation incroyable de vos organes, vos muscles, vos os, vos réseaux cardio-vasculaire, lymphatique, votre système tendino-osseux, leur fonctionnement, votre système immunitaire, quelle perfection! Prenez le temps de marcher, de courir, de porter, de vous mouvoir en prenant conscience de la chance de pouvoir le faire. De pouvoir voir, entendre, toucher, goûter et sentir de belles et bonnes choses. Les critères de beauté des publicitaires et de la société ne doivent plus vous faire obstacle ou vous diminuer. Tous les jours regardez-vous droit dans les yeux devant un miroir et dites-vous à voix haute "je m'aime complètement, profondément pour tous les aspects de mon Être". Ajoutez-y une qualité que vous avez, ou une force mentale, ou encore un aspect physique qui vous plaît.  Plus nous nous aimons tel que nous sommes, plus nous pourrons aimer les autres. Et l'amour des autres, c'est la cerise sur le gâteau!

 

  • Respirer: Prendre son temps et respirer profondément en faisant un "ahhhh" à l'expiration. Plusieurs fois de suite. Cela permet de stimuler les chakras de la gorge et du cœur et ainsi de se mettre en état de réceptivité, d'ouverture du champ des possibles. Une respiration bloquée, empêche également l'énergie de bien circuler. De plus, se relaxer et prendre le temps de ne rien faire de temps à autre sont de bons moyens de se ressourcer et de relancer la "machine".

 

  • Dormir: Vous devez vous reposer suffisamment et respecter votre rythme de sommeil pour que votre corps et votre inconscient se réparent et récupèrent durant la nuit.

 

  • Se protéger de la violence physique: Rien ni personne n'est supérieur à vous. Nous avons tous la même valeur. N'acceptez pas que l'on vous heurte, même si vous considérez que c'est occasionnel ou que vous pensez l’avoir provoqué. Il faut vous respecter. 

 

  • Ralentir le rythme: Cela nous permet de vivre dans le présent, ici et maintenant: C'est dans le présent que nous pouvons agir et concevoir dans la matière nos rêves et désirs profonds. Ressasser le passé, surtout quand il a été négatif, ne fait que nourrir cette négativité en vous. Penser au futur vous empêche d'agir à l'instant présent. Vous pouvez visualiser votre futur proche pour vos idées créatives mais vivre chaque jour comme étant le dernier donne une nouvelle perspective à la journée. Vivre dans le présent c'est aussi ne plus perdre une seule seconde à faire quelque chose qui vous déplaît profondément, mais les investir avec le cœur et la conscience de ces instants sacrés, "ça-créé", et uniques qui tisserons le fil de votre vie. 

 

  • Faire du tri: Jetez un coup d'œil à votre sac à main, portefeuille, dans votre auto, votre armoire, vos lieux de vie et jetez ce qui est inutile ou ce que vous n'avez pas utilisé ou porté dans l'année. Quand on fait de la place dans sa vie au niveau physique on agit également en faisant de la place à l'intérieur de nous. Comment voulez-vous obtenir l'abondance dans votre portefeuille s'il est déjà rempli de tickets de caisse?

Le corps éthérique - Chakra sacré (C2) - Corps de l'énergie vitale

C'est le double de notre corps physique. C'est le corps où se situent les organes éthériques, les chakras et les méridiens. C'est là où sont captés et redistribués les énergies pour nous nourrir et alimenter nos corps subtils.

 

  • Avoir une bonne hygiène de vie en général (alimentation, sport, plaisirs...): Cela permet de capter l'énergie, la vibration de l'aliment ou encore celle de l'émotion de joie qu'une activité vous procure par exemple. Vous pouvez dynamiser en énergie positive votre alimentation et votre eau grâce à la géométrie sacrée (fleur de Vie sous une bouteille d'eau sans étiquette), les mots positifs, ou encore l'intention et la visualisation.

 

  • Puiser de l'énergie dans notre environnement: On peut aussi prendre de l'énergie chez les autres mais évidemment je le déconseille vivement quand on en a conscience. En effet, il s'agit bien souvent d'un mécanisme inconscient. Les questionneurs qui posent souvent des questions, comme les enfants par exemple puisent l'énergie de leurs parents. Les plaintifs et les dominants s'approprient les énergies d'autrui également. Ne vous êtes-vous jamais senti épuisé après avoir entendu quelqu'un se plaindre indéfiniment ou encore après une belle dispute? Pour éviter d'en arriver là, protégez-vous. Si un enfant pose beaucoup de questions, posez-en à votre tour pour faire circuler les énergies. Si vous avez à faire à un dominant ou un plaintif, croisez vos doigts, index sur le majeur avec l'intention de fermer hermétiquement votre aura. Vous verrez, la personne se détourne de vous ou change de comportement! C'est incroyable! De votre côté, pour ne plus employer ces techniques de "pompage" d'énergie, vous pouvez vous connecter directement à la Source: Aux énergies cosmo-telluriques. Pour y parvenir vous pouvez opter pour la visualisation, la méditation, la sophrologie… le contact avec la nature, l'enracinement à la Terre par des méditations d'ancrage sont vraiment essentielles pour chacun de nous, marcher pieds nus dans l'herbe, le yoga, le Tai Ji Chuan, le Qi Qong ou encore avec des exercices de respiration.

 

  • Se protéger des ondes électromagnétiques (wifi, micro-onde, téléphone, ordinateur etc...). Vous pouvez débrancher tous les appareils inutiles. Réchauffer au four plutôt qu'au micro-ondes. Comme outil de protection il y a la visualisation encore une fois et certaines pierres comme la tourmaline noire ou la shungite par exemple.

 

  • Nettoyer son corps éthérique : Prendre sa douche en conscience, c'est à dire nettoyer son corps physique mais également ses corps énergétiques en visualisant que l'eau nettoie aussi votre aura. Par ailleurs, lorsqu'on a une cicatrice sur notre corps physique, elle s'inscrit sur le plan éthérique et peut engendrer des fuites énergétiques, il faut en quelque sorte la suturer. Réguler vos chakras, en prenant soin de tous vos corps bien sûr et aussi en visualisant un nettoyage des couleurs de chacun de vos chakras comme si on nettoyait des vitraux. Prendre un bain avec du gros sel pour un gros nettoyage lorsque la journée a été particulièrement difficile pour vous. Attention à ne pas le faire tous les jours. Enfin, grâce à la respiration et la visualisation on peut se nettoyer énergétiquement également.

Le corps astral - Chakra du plexus solaire (C3) - Corps des émotions

Sur le plan astral s'inscrivent toutes nos émotions passées et présentes. Les émotions sont des énergies, des vibrations. Plus nos émotions sont positives, plus nous rayonnons avec le cœur, plus notre corps astral vibre positivement. Bien souvent, une maladie s'inscrit sur les plans subtils avant d'atteindre le corps physique. Les émotions négatives dus à des chocs émotionnels (décès, stress, divorce, licenciement...) se cristallisent et empêchent le passage de l'énergie. Elles attirent par résonance d'autres énergies négatives. Si rien n'est nettoyé la maladie arrive sur le corps physique. 

 

  • Évacuer ses émotions: Les verbaliser, en parler, pleurer. Se défouler en pratiquant du sport, en tapant sur un sac de frappe, en hurlant en forêt, en faisant tout seul une colère comme un enfant de trois ans contrarié, dans les toilettes en "criant" en silence si cela se passe au travail par exemple. On peut écrire la situation qui nous préoccupe. Faire une lettre à la personne concernée par le problème, lui faire parvenir ou la lire jusqu'à ce qu'aucune émotion ne vous traverse et enfin la mettre au feu. Il existe une multitude de thérapies qui peuvent vous aider à travailler sur vos émotions comme par exemple l'EFT. Une fois l'émotion pleinement vécue et évacuée, se questionner sur ce qui s'est passé et se recentrer sur des émotions positives. Vous pouvez par exemple, vous attarder sur la joie et le soulagement que procure la situation réglée par exemple.

 

  • Ne pas être trop exigeant avec soi-même: Inutile de vous mettre la pression. Vous faites ce qui vous semble juste et c'est le plus important. Sachez que quoi que vous fassiez, il y aura forcément des personnes à qui cela ne plaira pas un jour ou l'autre. Alors relativisez, faites les choses avec le cœur, du mieux que vous pouvez et surtout soyez fier de vous! Vous apprenez!

 

  • Se faire plaisir, nourrir son âme: Faites ce qui vous procure de la joie: Jardiner, cuisiner, peindre, sculpter, collectionner, déguster un carré de chocolat noir, regarder son enfant jouer, aller au cinéma, écouter et jouer de la musique, partager un bon repas avec des amis, respirer le parfum d'une rose, faire du modélisme, des puzzles, manger une part de tarte sans culpabiliser ou encore passer un coup de fil à son frère adoré. Cela va créer en vous de belles émotions qui vous feront vibrer! Chacun de nous mérite, et avons le devoir d'être heureux! Il ne faut pas attendre que le bonheur arrive de l'extérieur. Il se construit, petit à petit. Et les petits plaisirs de la vie qui s'accumulent chaque jour, en font partis. Il en est de même avec votre métier. Réalisez-vous car tout est possible! Posez-vous la question: " Si j'avais une baguette magique, que ferais-je?" Et passez à l'action. Step by step! Nous avons tous une vibration différente, c'est notre identité et grâce à cela nous avons quelque chose d'unique en nous à proposer au monde. S'il y a bien une question à se poser indéfiniment c'est "est-ce que (de faire ça, de dire ça de quelqu'un, de penser ça de moi etc...) ça me rend heureux? 

 

  • Se protéger de la violence verbale, des critiques, des reproches: Créez autour de vous "une bulle de protection" par la visualisation. Avec toute votre intention, refusez catégoriquement toute parole déplacée. Encore une fois, nous sommes tous sur le même niveau, personne n'a plus ou moins de valeur que vous. Même pas votre patron! N'acceptez jamais une phrase déplacée. Tout comme une cicatrice sur la peau, le verbe laisse des traces sur notre aura. Les paroles blessantes sont des flèches éthériques qui sont projetées sur le champ aurique de la personne. Il faut bien s'ancrer et rester ferme quant à votre décision de ne plus accepter et autoriser quelqu'un à vous mépriser. Si quelqu'un vous donne son opinion sur un sujet quelconque, et que vous ne la partagez pas, ce n'est pas grave! Ne cherchez pas à convaincre ou à avoir raison à tout prix, ça c'est la voix de l'Ego qui résonne, alors protégez-vous en fuyant les confrontations inutiles! L'utilisation des minéraux peut s'avérer intéressante également dans un contexte de mal-entente avec quelqu'un (voir "Se protéger des énergies négatives" dans la rubrique "Exercices pratiques et méditations").

 

  • Éloignez-vous de ce qui pourrait créer et nourrir des émotions négatives: Les informations au journal télévisé, les disputes, les films d'horreur, les drames, les réunions de familles qui vous déplaisent ou simplement des personnes que "vous ne pouvez pas sentir". En réalité c'est que cette personne ne s'accorde pas du tout avec vous énergiquement. Vous sentez bien quand quelqu'un vous déplaît au premier abord, vous vous dites "je n'aime pas cette personne, c'est physique!"

Le corps mental - chakra du cœur (C4) - corps de la pensée

Dans le corps mental s'inscrivent toutes les pensées. La pensée, tout comme l'émotion est une énergie. La pensée est créatrice. Avant de matérialiser dans la matière, nous pensons et nous attirons à nous la plus part des événements en fonction de ce que nous vibrons. Si au réveil vous vous dites que c'est lundi, la journée la plus pénible de la semaine, alors cette journée sera pénible pour vous à coup sûr! Si on vous dit que vous êtes maladroit, et que vous acceptez inconsciemment ce reproche, l'Univers vous enverra les preuves de votre soi-disant maladresse. 

"L'Univers soutient chacune de nos pensées et de nos croyances" (L. Hay, Transformez votre vie).

 

  • Chercher la beauté en toute chose: "La beauté est dans les yeux de celui qui regarde" (Oscar Wilde). Dans chaque situation, on peut essayer de trouver le positif, de changer notre regard. Nous pouvons choisir de regarder avec le cœur, avec la conscience du cœur, avec amour. Pourquoi la pluie correspondrait-elle au « mauvais » temps? N'est-elle pas bénéfique pour les plantes et les animaux? Râlez-vous en payant vos factures? Pourtant vous pouvez avoir l'électricité, l'eau, le gaz, ou encore le téléphone grâce aux prestataires qui vous font parvenir ces dernières. Même avec les situations les plus difficiles nous pouvons chercher le positif. Une fracture de la jambe? Cela va vous immobiliser un temps, un temps si précieux, vous pourrez ralentir et travailler sur un projet qui vous tient à cœur de chez vous par exemple! Néanmoins, vous avez le droit de "ne pas aimer". Il ne s'agit pas de se donner une image fausse de nous-même. Nous sommes dans un monde de dualité et de ce fait nous avons, chacun de nous, une part de lumière et une part "moins-amour". On doit trouver un équilibre à cette polarité, s'accepter et voir si on peut améliorer certains aspects. 

 

  • Entretenir des pensées positives pour soi-même: Encore une fois, aimez-vous! Quand vous oubliez quelque chose aux commissions par exemple ne vous dites plus "oh que je suis bête!". Parlez de vous avec amour et bienveillance! Aimez-vous et pratiquez l'exercice du miroir à volonté pour vous y aider. Acceptez aussi les compliments! Vous le savez certainement déjà, personne n'est parfait mais tout le monde est parfait dans le monde qui est le sien. Vous faites de votre mieux, autorisez-vous à faire des erreurs. Un bambin qui apprend à marcher tombe combien de fois avant d'y parvenir? 

 

  • Être en mode "gratitude": Appréciez, savourez ce que vous admirez, mangez, buvez, sentez, entendez, touchez, les paysages, les scènes de vie, le soleil sur la peau, le chant d'un merle, la douche chaude du soir... pour chaque petite chose qui paraît pourtant anodine et remerciez la Vie pour tous ces cadeaux. Aussi, remerciez-vous, remerciez votre inconscient, votre âme, votre guidance, votre intuition, tout votre Etre pour ce qu'il est, ce qu'il fait, ce qu'il pense, ce qu'il dit, car vous faites de votre mieux et  ce qui vous semble juste. Ne culpabilisez plus d'avoir dit un mot de travers ou fait quelque chose de mal, demandez pardon à la personne concernée et pardonnez-vous. Remerciez pour cette situation, même si elle a été désagréable pour vous, car elle vous a fait grandir! Chaque soir, prenez le temps de chercher trois choses géniales que vous avez fait et apprécié dans la journée, et remerciez. Soyez fier de vous, de vouloir progresser, de vouloir changer. Dans la journée, prenez le temps d'inspirer en profondeur la joie de vivre, et d’évacuer ce qui est négatif en vous à l'expiration. Remercier est le plus beau des mantras.

 

  • Pratiquer les affirmations positives et poser des intentions: Faites résonner la loi de l'attraction. Les affirmations doivent être courtes, au présent, sans négation et un sujet à la fois. Elles sont à répéter avec conviction, à écrire partout dans la maison, ou encore à rassembler dans un carnet par exemple. Utilisez la Boîte Divine et passez commande à l'Univers avec vos propres mantras! (Voir dans la rubrique "Exercices pratiques et méditations").

 

  • Éviter de juger ou de critiquer ou de vous comparer: Lorsqu'un défaut chez quelqu'un vous agace, bien souvent cela reflète en vous un aspect de votre personnalité que vous n'appréciez pas. Les défauts sont des boucliers que nous créons suite à des blessures que nous avons expérimentées. Interrogez-vous quand une émotion ou une pensée vous traverse: Que se passe-t-il en moi? À quoi cela me fait-il penser? Pourquoi? Comment pourrais-je améliorer cet aspect de moi ou dois-je simplement l'accepter? N'oubliez pas que, tout comme les paroles blessantes, les pensées négatives qui sont émises sur autrui viennent parasiter l'aura de la personne et quoi qu'il advienne, la négativité reviendra à nous par résonance

 

  • Transmuter: Si une pensée négative, disons moins "amour", vous traverse vous pouvez vous imaginer la retirer et en suite créez une pensée positive derrière, comme vous avez pu créer la première mais en mode "amour". Visualisez par exemple que la boue que vous avez créée est nettoyée et qu'une lumière étincelante apparaît. Soyez créatif, tout est réalisable sur les plans subtils.

 

  • Partager avec le cœur: Soyez généreux et transmettez toutes sortes de choses qui fassent plaisir à l'autre: Une recette de cuisine, un objet, une passion, un vêtement, de l'argent, un savoir-faire, une connaissance, une bonne blague, ou encore un compliment. 

 

  • Vivre sa vie honnêtement: La plupart des gens savent être honnêtes dans leur vie. Heureusement! On comprend très vite que taper, voler, insulter, tuer c'est inévitablement à proscrire. On sait que l'on doit être civilisé, poli, aimable, gagner sa vie honnêtement etc... Mais êtes-vous authentique? Donnez-vous une image aux autres pour leur plaire et avoir leur approbation? Dites-vous oui pour faire plaisir constamment au point où parfois ça devient pesant pour vous? Être honnête avec les autres c'est important, mais l'être avec soi-même l'est d'autant plus. Ne cherchez plus à donner une image de vous pour que les autres vous apprécient. Bien souvent, et je suis passée par là aussi, on croit qu'on doit faire les choses parfaitement pour avoir un retour et se sentir aimé. Mais l'Amour, c'est en soi que l'on doit le trouver. C'est l'amour de soi que l'on doit développer. 

 

Le corps causal - chakra de la gorge (C5) - corps des mémoires

Le corps causal transporte les liens énergétiques et les mémoires karmiques, de nos anciennes vies et de notre vie actuelle. Chacun est libre de croire ou non à la réincarnation mais de mon expérience j'ai compris que notre conscience reste immortelle, elle "survit" après la mort du corps physique. Nous venons donc sur Terre pour découvrir, éprouver, expérimenter, définir et comprendre le Tout. Comment savoir ce qu'est "aimer" si on n'expérimente pas l'amour sous toutes ces formes?

 

  • Couper les liens énergétiques avec les personnes qui vous ont fait du tort: Vous pouvez utiliser la technique des "bonshommes allumettes". Simplement écrire une affirmation positive. Ou encore, grâce à la visualisation, vous pouvez imaginer couper avec des ciseaux, une épée, un couteau, voir avec une tronçonneuse (si vous avez l'impression que le lien avec cette personne est fort) ce lien avec conviction, et plusieurs fois si nécessaire. 

 

  • Ne plus vivre dans le passé et pardonner: Gardez vos bons souvenirs, revivez-les avec tous vos sens et ne ressassez plus les mauvais. Vous êtes là aujourd'hui grâce à ce que vous avez vécu. Vous vous êtes construit avec votre passé, et avez développé de multiples qualités. Vos enfants, vos petits-enfants ne seraient pas là aujourd'hui si vous n'aviez pas rencontré cette personne, ou si vous n'aviez pas déménagé à tel endroit avant de rencontrer votre époux ou votre épouse. Pardonnez-vous à vous-même et à ceux qui vous ont blessé. C'est un long travail, mais tellement libérateur. Cherchez en vous en quoi la situation vous a blessé (rejet, abandon, trahison, humiliation, injustice). À partir de là vous avez la possibilité de travailler sur vous. Une blessure vécue est une blessure qu'on a attirée inconsciemment à nous pour nous faire travailler, vivre une expérience. Essayez de vous détacher de la situation comme si vous étiez spectateur d'une scène de théâtre et observez ce que vous auriez aimé vivre plutôt que ce qui a été vécu. Cela vous permettra de mettre le doigt sur cette blessure. Cette dernière par d'un manque intérieur, d'un vide intérieur et vous avez probablement attiré la situation encore une fois, inconsciemment, pour prendre conscience de ce manque et le combler. Pour combler un manque, quel qu'il soit, tout part de vous. La clé est d'apprendre à s'auto-suffire. De ne plus attendre que cela vienne des autres. C'est vous, votre regard, que vous devez transmuter. Alors, un gros travail à faire sur soi mais qui est absolument nécessaire pour avancer, c'est pardonner. C'est ne plus s'attarder sur la situation, ou la personne, ne plus la ruminer pour ne plus la nourrir sur vos corps subtils. N'oubliez pas que le négatif attire le négatif. Pardonner ce n'est pas tout accepter et laisser tomber mais aller de l'avant sur une situation, "par-donner", donc donner, porter un peu de compassion à l'autre, qui lui aussi a fait ce qui lui semblait juste à cet instant, avec son passé, ses bagages, ses blessures et pour que lui expérimente cette situation de cette façon. Faites du mieux que vous pouvez car je sais combien cela peut paraître difficile. Cela n'excuse en rien le comportement de certaines personnes, mais soyez certains que tout le monde a son revers de médaille. Pardonner à l'âme de la personne peut être une grande libération pour vous. Prenez de la hauteur. Changez votre vision de la situation. Cela vous permettra de passer à autre chose pour avancer dans votre vie en paix avec vous-même. Un autre point qui me semble important, c'est qu'on n'observe pas la réalité, mais notre propre réalité, notre création. Le regard que nous portons sur n'importe quelle personne ou situation c'est notre regard qui sera probablement bien différent d'une autre personne. Encore une fois nous créons notre réalité. C'est pourquoi, je pense que de ne pas faire de suppositions lors d'un malentendu mais plutôt d'en parler avec la personne concernée, arrange bien souvent la situation sans qu'un conflit éclate. 

 

  • Nettoyer ses mémoires, retirer les nœuds karmiques: Encore une fois il existe une multitude de méditations guidées, de visualisations. Vous pouvez voir un thérapeute qui s'occupe des constellations familiales ou un spécialiste de la psycho-généalogie. Un thérapeute énergéticien également peut avoir accès aux vies antérieures, c'est parfois ce qui se passe lors des soins pour ma part quand cela a un impact sur la vie actuelle de la personne.

 

 

Le corps bouddhique - Chakra du 3e œil (C6) - Corps de la connexion 

Le corps bouddhique est le corps nous permettant de nous connecter sur les plans subtils. Il est en quelque sorte notre sixième sens qui englobe nos 5 sens avec un niveau de perception "au-delà" de ce que la matière nous renvoie. 

 

  • S'écouter: "On ne voit bien qu'avec le cœur. L'essentiel est invisible pour les yeux" (le renard dans Le Petit Prince de Saint Exupéry). Écoutez votre cœur, il vous parle, non avec des mots mais avec des vibrations, des sensations, des ressentis. C'est votre intuition, et faites-vous confiance. Vous pouvez exercer votre intuition: Essayez de sentir quel temps il fera demain, ou encore observer une photo de quelqu'un et écoutez ce qui vous traverse par exemple. Cela s'appelle l'exercice du "Je me demande..." de Sonia Choquette. "Je me demande qui est au téléphone?", " Je me demande si cette personne travaille dans un théâtre?", "Je me demande quel temps il fera cet après-midi?", "Je me demande si je fais un sourire à cette personne, quelle sera sa réaction?"... De se mettre dans cette attitude de demandeur plusieurs fois dans la journée, sans avoir besoin de connaître la réponse, sans désirer être dans le juste ou dans le faux, mais en étant ouvert, cela nous permet de se mettre dans l'état d'esprit de recevoir, de prendre conscience, d'être dans un état de réceptivité. Comme pour la respiration avec le "ahhh" à l'expiration. Cet état d'ouverture du cœur, c'est exactement là où se situe notre 6ème sens, dans le "cerveau intuitif" À contrario, dans le "cerveau logique", quand nous cherchons la réponse, quand nous essayons de la trouver, et lorsqu'on veut avoir raison, c'est notre mental inférieur, notre ego, notre tête qui travaille et non le cœur. Cela réduit nos perceptions et les champs des possibles. Quand vous ressentez quelque chose, notez cette vibration intuitive, et dites là à voix haute, pour apprendre à la reconnaître. Par ailleurs, s'écouter c'est aussi s'affirmer et oser se positionner quand quelque chose ne vous convient pas (Voir "être honnête avec soi-même).

 

  • Observer nos pensées: Prêtez plus d'attention à vos idées. À la différence des pensées, celle où l'on cogite, les idées "tombent du ciel", elles arrivent comme ça et ne sont pas forcément révolutionnaires pour le monde mais le seront peut-être pour vous. Par exemple, vous avez l'idée de vous faire un thé ou encore de rajouter tel ingrédient dans une recette. N'attendez plus et faites-le tant que vous y pensez. Aussi, quand on évite de procrastiner, les journées sont plus fluides, plus douces, tout roule! Aussi, j'ai compris que ces "idées" sont un des moyens de communication des Êtres des plans subtils. “ Une idée de plus est toujours un rapport de plus avec la divinité ” (Les mélanges et pensées, Madame Necker).

 

  • Remarquer les signes de la Vie: " Il n'y a pas de hasard, il n'y a que des rendez-vous" (Paul Eluard). Chaque personne, rencontre "hasardeuse", chaque situation est là pour vous faire travailler. La Vie nous envoie souvent des signes, des synchronicités. Quand quelque chose vibre en vous, suivez cette voie. Un prospectus tombe à vos pieds, vous le lisez et ça vous plaît énormément et vous vous suggérez pourquoi pas... puis le mental inférieur prend le dessus et vous vous dites que vous n'avez pas le temps, que ce n'est pas raisonnable etc... Écoutez ce qui résonne en vous, ce qui vous met en joie!

 

  • Calmer son mental inférieur: La méditation, la relaxation, le yoga, le Qi Qong ou encore le Tai Ji Chuan par exemple vous permettent de vous centrer sur vous-même et de calmer vos pensées incessantes et contre-productives. Comme pour tout, c'est par la pratique régulière qu'on obtient de bons résultats. Il faut persévérer, "percez et vous verrez"! Avec le temps, une paix intérieure se fera sentir pour votre plus grand bonheur. Certaines musiques en 432 hertz peuvent vous y aider. Quand vous laissez cette place à l'intérieur de vous, vous avez accès à votre guidance intérieure plus clairement. Autrement dit, lorsque vous videz un peu ce vase, alors on peut remplir la coupe de d'autres informations. Quand on est dans le moment présent, nous ne sommes pas dans le mental car le mental inférieur est souvent dans le passé ou le futur.

 

  • Retrouver une âme d'enfant: Laissez votre "image-in-air" et visualisez comme si vous étiez dans un livre de conte de fée. Faites-vous un havre de paix intérieur où vous pourrez retourner autant de fois que nécessaire. Lors d'une balade en forêt où dans votre jardin, vous pouvez imaginer de petites créatures, nains, lutins, gnomes, elfes, fées qui bricolent autour des fleurs, des arbres, qui vous regardent, vous disent bonjour d'un signe de main. N'ayez pas peur d'être ridicule, tout cela va stimuler votre chakra du 3ème œil. Pensez à vous lâcher un peu... Jouez, chantez, dansez et riez à volonté et ne vous prenez pas trop au sérieux, qu'est-ce que ça fait du bien!  Et vos jeunes enfants seront ravis!  Les ado un peu moins peut-être...

Le corps atmique - chakra coronal (C7) - Corps de la sagesse

Le corps atmique est le corps le plus hautement vibratoire. Tout comme le corps bouddhique, il est en connexion avec les plans supérieurs. Il s'agit du corps de l'élévation de la conscience, de la compréhension et de la connaissance de l'Être et du Tout. 

 

  • Demander de l'aide: Quand vous avez besoin d'aide, d'éclaircir une situation, que vous souhaitez passer un message, ou encore que vous aimeriez avoir quelque chose ou qu'une situation particulière se présente à vous, faites une prière. Il ne s'agit pas de prier dans le sens religieux si vous êtes athée, mais de parler avec le cœur. Vous pouvez demander à votre Inconscient, votre Moi-supérieur, votre Guide, aux Anges, à l'Univers, à la Vie, au Tout, à la Lumière Divine, à la Source, à Mère Nature, à votre Dieu, comme vous préférez. Ce qui compte est l'intention du cœur que l'on y met. Car la communication avec les plans supérieurs se fait par le cœur. 

 

  • Prendre conscience de son pouvoir créateur: "Ils ne savaient pas que c'était impossible, alors ils l'ont fait" (Mark Twain). Vous avez à l'intérieur de vous tous les outils nécessaires pour être heureux et créer votre vie. Vous créez toutes vos expériences, tout ce qui se passe dans votre vie, accident, métier, maladie, finance, relations amoureuses consciemment et inconsciemment. Vous attirez ce que vous vibrez. Alors voyez les choses en grand et bien sûr, réalisable dans la matière. Si vous souhaitez voler, vous le ferez avec votre corps astral lors d'une sortie astrale mais pas sur le plan physique.  "Rien ne vous emprisonne excepté vos pensées, rien ne vous limite excepté vos peurs, rien ne vous contrôle excepté vos croyances" (Marianne Williamson). Quand vous vous démotivez, que vous broyez du noir, que vous perdez confiance, que vous avez peur de..., que vous n’avez pas le temps parce que... il s'agit de votre mental inférieur qui prend les commandes, de votre Égo en somme. Nous avons besoin de ce mental pour concevoir et réfléchir à comment produire dans la matière : pour les démarches administratives par exemple. Mais il faut le tenir en respect. Il ne faut pas que le mental interfère sur vos projets créatifs et vous crée des peurs illusoires qui bloquent l'élan de votre âme. "Se fixer un défi et le relever quotidiennement est plus réaliste que d'entretenir un rêve sans oser le déranger" (A. Rioux, Oracle du peuple animal). Lorsque vous rencontrez une problématique, souvent on se questionne "pourquoi telle situation se présente à moi?", mais il est intéressant de se demander également "comment vais-je surmonter cela pour me sentir mieux, avec quelles outils?" . Ainsi vous êtes en pleine création active de votre vie. 

 

  • Lâcher-prise: Cela ne signifie pas ne rien faire et attendre que tout se passe. C'est faire les choses et se détacher du résultat. C'est écouter en nous ce qui nous fait vibrer, agir pour réaliser nos rêves et ne pas essayer de tout contrôler. Aimez, pensez et agissez en ayant confiance en vos projets, en vous-même et en la Vie. Relevez-vous de vos chutes en gardant à l'esprit votre pensée créatrice, votre objectif de vie. Allez-y par étape sans perdre de vue ce que vous souhaitez. Mais ne cherchez pas à tout prévoir, tout commander, tout contrôler, laissez une marge de manœuvre aux nouvelles idées, aux nouvelles directions. Ayez foi en vous et en la Vie!

 

  • S'ouvrir à l'abondance: Ne craignez pas d'être redevable si vous êtes heureux. Rien ne vous tombera au coin du nez pour contrebalancer. Si vous faites du bien, vous attirerez du bien. L'Univers est abondance, il est infini, il n'a aucune limite. Tout le monde peut y avoir accès si c'est notre contrat d'âme, si l'on s'écoute et que l'on s'en donne les moyens. L'abondance peut se manifester par l'argent, le matériel bien sûr mais également par l'amour, la connaissance, ou encore l'enrichissement personnel. Garder pour soit, c'est craindre le manque, et la crainte de manquer attire le manque. Tout est une question de vibration.

 

 

Vous l'aurez compris, c'est une vraie philosophie. 

 "Petit à petit, l'oiseau fait son nid". Etape par étape vous pouvez prendre conscience que votre vie peut s'améliorer si vous le désirez. 

N'attendez pas de vous de tout faire à la perfection et surtout lâchez-vous la grappe! Ne soyez pas si exigeant avec vous-même. Accueillez ce qui se présente simplement à vous et regardez au-delà. Rien n'est juste, rien n'est faux. C'est uniquement des événements successifs à vivre et à appréhender du mieux qu'on puisse faire. Ce qui est le plus important c'est le chemin que l'on fait et non la destination.

C'est le travail d'une vie! L'erreur fait partie de la vie. Quand on se plante, on pousse!

Pour finir, il y a une phrase tirée de l'une des conférences de Pierre Pradervand que je trouve très belle: "Je vous bénie toutes et tous pour la splendeur infinie que vous êtes. Puissiez-vous toutes et tous, découvrir le géant qui réside en chacun de nous".

Croyez en votre propre Lumière et n'oubliez pas:

Tout est réalisable car nous renaissons à chaque instant!