Chemin Bourg-dessus 7,

1085 Vulliens

078 654 09 54

Index de soutien

   Lorsque j'ai commencé à m'intéresser au développement personnel et aux énergies, c'était vraiment le flou pour moi. C'est avec le temps et mes expériences que j'ai pu me forger une idée de toutes ces notions et que je continue d'apprendre ou plutôt de désapprendre mes anciennes certitudes en revoyant mes positions. S'interroger sur les énergies c'est inévitablement comprendre qu'il y a autre chose au-delà de notre vue, une part d'invisible, de "un-visible", de toute une organisation qui influence nos vies et bien souvent sans qu'on s'en rendre compte.  Je vous révèle ici ce que j'ai compris, ce sont mes définitions, encore une fois, sélectionnez ce qui vous parle et mettez le reste de côté. Peu importe vos croyances, le plus important est de croire en vous!

 

Le lâcher-prise: 

   Lâcher-prise ne signifie pas laisser tomber la situation, ou baisser les bras. Quand on parle du lâcher-prise c'est lâcher le contrôle que l'on maintient sur notre vie mené par notre Ego, notre mental inférieur, et agir selon l'élan de votre cœur. Lâcher-prise c'est se faire confiance et suivre ses vibrations, ses idées, ses intuitions. C'est lâcher ses convictions, ses peurs, ses croyances limitantes et s'autoriser à vivre ce qui nous fait du bien. Lâcher-prise c'est également lâcher ses attentes et laisser faire l'ordre Divin, la Vie, qui nous envoie des signes pour nous guider. C'est avoir la foi, non pas religieuse si cela ne fait pas partie de vos croyances mais c'est simplement avoir confiance. C'est la même signification. Confiance en vous et en la vie. Lancez vos projets sous tous les plans: Demandez-les, visualisez-les avec toutes vos pensées et émotions positives, organisez-les dans la matière et vivez-les! Laissez-vous aller dans le courant de la vie. Calmer son mental est parfois très difficile, si l'on croit que c'est difficile. Pratiquer les affirmations positives et la méditation aide à le pacifier. Nous ne sommes pas obligés de faire des choix justes, sûrs et fiables. Nous pouvons nous tromper et être déçus, ou au contraire ne pas le regretter. Notre vie, nous ne la réussissons pas, nous ne l'échouons pas, nous la vivons! N'avez-vous pas remarqué que bien souvent ce qui se passe "au hasard" est fructueux (une rencontre, un travail, une maison, un voyage...) et ce qui est planifié, contrôlé est bien moins sympas, voir catastrophique!

 

L'âme: 

   L'âme est une énergie consciente et intelligente qui apprend les subtilités de l'existence au travers de ses expériences de vie. Pour apprendre le Tout il faut expérimenter le Tout. Elle éprouve. L'âme est immortelle et suit un processus d'incarnation en fonction du choix de ses apprentissages. Avant de s'incarner, notre âme choisit tout : Sa famille, ses grandes expériences, ses aspirations, ses maladies génétiques ou autres blessures, etc... Toutes les grandes lignes de notre vie sont choisies. Le karma n'est pas imposé, il est choisi. Et l'âme vient expérimenter tout cela dans la matière. Durant l'incarnation, nous sommes guidés par notre "DreamTeam". Nous disposons toutefois de notre libre-arbitre qui parfois nous fera choisir des chemins plus longs mais tant que l'expérience ne sera pas vécue pleinement, elle sera répétée. La vibration de l'âme est unique comme nos empreintes digitales le sont. 

 

L'ancrage: 

   L'ancrage est la connexion et la place qu'on s'autorise à prendre sur Terre le temps de notre incarnation. Pour être ancré nous devons vivre dans le moment présent, ici et maintenant. Nous devons incarner notre vie pleinement dont le seul objectif est d'éprouver, d'apprendre et d'être heureux. Incarner notre vie signifie poser ses valises et vivre ce qui nous inspire, ce qui nous élève. Il faut trouver un équilibre entre notre enracinement à la Terre et notre connexion à l'Univers (cosmo-tellurique). Trouver cet équilibre nous permet d'être un canal relié jusqu'au chakra du cœur au centre, par les énergies cosmo-telluriques. Ainsi cela nous permet d'alimenter en énergie nos corps de Lumière mais aussi de nous connecter aisément aux plans subtils car notre fréquence vibratoire augmente. En étant bien alimenté par notre lien à la Terre, cela nous assure une bonne énergie vitale (corps éthérique) qui impacte sur nos autres corps laissant apparaître une aura solide. Cette aura fera un bouclier et nous protégera de toute vibration négative ou désagréable pour nous. Quand nous avons un bon ancrage à la Terre cela nous permet de nous sentir en sécurité, stable dans notre vie sur tous les plans. Nous sommes plus confiants, et ne nous laissons plus déstabiliser ou influencer par les situations où les personnes. Nous avons une véritable présence d'esprit, les idées claires et donc tout est favorable pour laisser la place aux idées créatives. 

Si on manque d'ancrage on est "à côté de ses pompes". "Tête en l'air", dispersé. On oublie par exemple où l'on a mis ses clefs, on revérifie si on a bien fermé la porte. On a des difficultés à prendre des décisions. On manque de stabilité, financière, amoureuse... On se laisse influencer facilement. On peut être rêveur ou "perché". Plus loin encore, parfois on n'incarne pas sa vie car on la subit, la personne est malheureuse, elle "perd pied". C'est comme lutter pour nager à contre-courant. Parfois il y a un désir intense de fuir la réalité.

Il y a aussi des personnes qui sont trop ancrées. Elles sont trop imposantes, prennent beaucoup de place, vous écrasent à force de vouloir trop s'affirmer. Elles peuvent être aussi très attachées à la matière, matérialistes.

Pour s'ancrer davantage on peut pratiquer la méditation avec des visualisations d'enracinement à la Terre et de connexion aux astres. Nous pouvons aussi utiliser des minéraux, généralement les pierres noires, marrons et rouges (le bois fossile, la tourmaline noire, le jaspe rouge par exemple). On peut faire différentes activités car lorsque nous sommes concentrés dans ce que nous faisons, nous vivons au moment présent (peinture, poterie, jardinage, cuisine, modélisme, course à pied, fitness, Qi-Qong, yoga etc...). Les balades en pleine nature aident pour l'ancrage également. Marcher pieds nus dans l'herbe, la terre, le sable, nous permet de capter des ions négatifs ce qui contrebalance les ions positifs que nous recevons quotidiennement dans l'air ambiant. De plus avec nos chaussures, nous sommes de moins en moins en contact avec ces ions négatifs car la semelle nous isole du sol. Ne pas avoir cet équilibre entre les ions négatifs et positifs peut engendrer des pathologies inflammatoires. Nous devons nous reconnecter à "la prise Terre". 

 

Les chakras: 

   Les chakras, signifient "roue" en sanskrit.

Ils sont des vortex ou tourbillons énergétiques situés au croisement

de plusieurs canaux énergétiques par lesquels circule l'énergie vitale.

Les chakras captent, régulent et redistribuent les énergies pour les organes

et les corps subtils. Il y a sept chakras principaux et

des milliers d'autres sur tout le corps.

Ils sont associés aux corps subtils. À chaque chakra correspond une couleur,

un symbole, un sens, une glande et des hormones, des organes,

une note de musique, un mantra, une voyelle, un arôme,

un jour de la semaine, une planète, un signe du zodiaque,

des minéraux ou encore un élément.

Sur internet on trouve des tableaux récapitulatifs très détaillés

si cela vous intéresse. Je vais tenter de vous les décrire rapidement: 

 

C1 Chakra racine - Rouge: Chakra relié au corps physique - Besoin de sécurité

Glande: Glandes surrénales 

Organes: Os, dents, sang, jambes, pieds, gros intestin, rectum, anus, structure cellulaire.

Il est en rapport à la conscience physique. À l'individualité (Je). Il est relié à la Terre, à l'ancrage, à la survie, à l'instinctif. Il nous sécurise, nous stabilise, nous met en confiance. Il se relie au monde matériel. 

 

C2 Chakra sacré - Orange: Chakra relié au corps éthérique - Besoin affectif et de création

Glande: Gonades, ovaires, prostate, testicules.

Organes: Appareil reproducteur, reins, vessie, intestin grêle.

Il est en rapport avec la création (dans l'art, les projets, la vie...). Il est le centre énergétique de vie. Il stimule la sexualité, l'érotisme (organes génitaux, matrice créatrice et notion de plaisir). C'est la façon dont on s'ouvre à l'extérieur par la joie, la convivialité. La place que l'on donne pour nos plaisirs de la vie et le "savoir se faire plaisir". Notre rapport à la nourriture par exemple ou encore il régule notre rapport à l'argent. C'est la façon aussi qu'on aura pour trier les éléments de notre vie, qu'est-ce que je garde et qu'est-ce que je ne garde pas? (Intestins, vessie). 

 

C3 Chakra du plexus solaire - Jaune: Chakra relié au corps astral, corps des émotions - Besoin d'affirmation de soi

Glandes: Pancréas

Organes: Estomac, vésicule biliaire, foie, rate.

C'est le chakra de la réalisation de soi. La Lumière (le soleil jaune) révèle. Il régit le développement de la personnalité nos envies. L'en-vie. Il régule l'assimilation, la digestion, di-gestion (l'estomac) des émotions suite aux expériences vécues et à l'autre, estomac = es-toi-ou-moi. C'est comment nous nous élaborons dans la société, quelle place nous occupons. Comment nous rayonnons. C'est l'influence et le pouvoir que l'on donne et que l'on se donne. Par l'expérience nous acquérons sagesse, confiance et compréhension.

 

C4 Chakra du cœur - Vert: Chakra relié au corps mental, corps de la pensée - Besoin de nous aimer

Glande: Thymus (système immunitaire)

Organes: Cœur, poumon, peau.

C'est le chakra de la conscience. Au centre de tous nos chakras, il est relié par les énergies cosmo-telluriques. C'est la porte qui nous permet de communiquer avec les plans subtils, la voix du cœur. Il nous apporte l'état de paix nécessaire pour s'abandonner au courant de la vie. La confiance en la vie. Il développe en nous l'amour et les qualités de compassion, d'altruisme, de don de soi, de guérison et la conscience du pouvoir de l'intention. Il nous permet de voir la beauté en toute chose. 

 

C5 Chakra de la gorge - Bleu clair (parfois bleu indigo): Chakra relié au corps causal, corps des mémoires - Besoin d'expression

Glandes: Thyroïde et parathyroïde.

Organes: Appareil vocal, région du cou et de la nuque, poumons, bronches.

C'est le chakra de la résonnance. Il nous permet l'expression de soi, de notre Être, par l'expression créative mais aussi l'expression par la voix. Expression= ex-pression = expulsion de la pression. Il régule la communication avec l'autre.

 

C6 Chakra du 3ème œil - Bleu indigo (parfois Violet): Chakra relié au corps bouddhique, corps de la connexion - Besoin de voir au-delà des apparences

Glande: Hypophyse.

Organe: Cervelet, oreilles, sinus, yeux, nez, front, système nerveux.

C'est le chakra de la connexion aux plans subtils par notre 6ème sens qui englobe tous nos sens en extra-sensoriels. Il nous permet donc d'accéder à notre intuition et de capter les plans subtils.

 

C7 Chakra coronal - Violet (Parfois Blanc ou Lila): Chakra relié au corps atmique, corps de la sagesse - Besoin de savoir

Glande: L'Épiphyse (glande pinéale).

Organe: Cerveau.

C'est le chakra de la compréhension et la connaissance du Tout, de la connaissance Universelle. Il régit l'accomplissement de soi, l'Être. Il nous porte dans la conscience de l'Unité, le Un.

 

"L'intuition (C6 bleu indigo) exprime (C5 bleu ciel) à travers l'amour (C4 Vert) l'envie (C3 jaune) de créer (C2 orange) par le Je (C1 rouge) que je Suis (C7 violet)". (Le mode d'emploi de Lulumineuse http://www.lulumineuse.com/medias/files/e-book-les-modes-d-emploi-de-lulumineuse.pdf)

 

Les corps subtils: 

   Les corps subtils sont des enveloppes énergétiques qui entourent

tout ce qui existe: Humains, animaux, végétaux, minéraux, objets.

Ici on parle bien sûr de nos corps subtils. C'est notre aura. Elle sert à

nous protéger, nous nourrir d'un point de vu énergétique et de nous

transmettre. C'est notre lien en quelque sorte avec ce plan de matière

et les plans subtils.

On en compte sept et ils se superposent: Le corps physique le plus dense,

avec une longueur d'onde plus grande, celui qui vibre le plus bas

(le corps de l'action), le corps éthérique (le corps de la vitalité),

le corps astral (le corps émotionnel), le corps mental

(le corps de la pensée) le corps causal (le corps des mémoires)

le corps bouddhique (le corps de la connexion) et le corps atmique

celui qui vibre le plus haut avec une longueur d'onde plus petite

(le corps de la connaissance et de la sagesse). Ils sont étroitement

liés et agissent les uns sur les autres.

Ils sont associés aux chakras. Plus nous vivons en harmonie

avec nous-mêmes et ce qui nous entoure, plus nous sommes heureux

et plus nos corps vibrent haut et sont lumineux. 

 

Les énergies: 

   Quand on commence à définir ce qu'est l'énergie, on s'intéresse à la vie. Tout, dans l'Univers entier et infini est composé d'énergie. L'énergie est partout. Elle est sous sa forme manifestée (la matière) et sous sa forme non manifestée (l'invisible). Ce qui différencie une énergie d'une autre c'est ce qu'elle renvoie, ce qu'elle émet. Cela change la fréquence du mouvement. Je crois que l'énergie est un mouvement, une vibration, une fréquence. "La seule constance dans l'Univers est l'inconstance" (Bouddha). Tout vibre: Note de musique, matière, émotion, pensée, couleur, forme géométrique etc... Cependant chaque vibration est différente et notre véritable identité n'est pas notre prénom et nom de famille, mais notre vibration. 

 

 

L'égo ou le mental inférieur:

   Le mental inférieur ou l'Ego se situe au niveau du corps mental, corps de la pensée. Il nous permet de raisonner, de concevoir, d'analyser, de visualiser. Sans lui nous ne pourrons tout simplement pas réfléchir ni entreprendre dans la vie de tous les jours. Il a à cœur d'accomplir sa mission qui est de nous protéger des échecs, des anciennes blessures que nous avons subies, du danger. Il s'agit d'une de nos sous personnalités qui reflète notre instinct de survie. Il adore que l'on se compare aux autres et il est parfois le "tu"  qui juge dans notre tête. Il est aussi souvent négatif et nous fait cogiter, ruminer sans arrêt: "Tu n'es pas assez doué pour ça... laisse tomber. Tu es fou, pourquoi tu veux te lancer là-dedans, tu as pensé au remboursement de la maison, et la retraite alors?". Il va être dans le jugement: "Non mais t'as vu sa coupe de cheveux à celle-là?" C'est la peur paralysante lorsque nous devons nous exprimer en public. C'est notre désir de se montrer parfait aux yeux de tous pour se sentir aimé et exister. L'égo est souvent dans la projection. Soit en arrière (dans le passé), soit en avant (dans le futur) et rarement dans l'instant présent. Vous l'aurez compris, il adore qu'on reste dans notre zone de confort, dans notre petite routine et déteste le changement et surtout la prise de risque. Il s'exprime avec nos peurs, nos analyses, on explique la réflexion, on cogite, il nous flatte contrairement à l'intuition qui s'exprime avec le coeur, c'est profond, intérieur, soudain, rapide, inexplicable, elle nous enveloppe, elle nous élève, nous porte.

  Au fond, il veut nous préserver de toute déception, de toute contrariété.  Alors on ne peut pas lui en vouloir, ni le faire disparaître car on en a besoin. Toutefois il faut trouver un équilibre et apprendre à le pacifier, à le rassurer. Pour ce faire, vous pouvez lui parler, en lui demandant avec bienveillance de se taire, et aussi d'écouter vos "idées tombées du ciel", plutôt que vos pensées négatives qui sont contre-productives. L'égo va justifier et animer nos peurs, créées par des blessures anciennes, qui vont nous ralentir dans l'avancement de notre incarnation. L'intérêt est de réussir à dépasser nos peurs, à prendre conscience que c'est seulement nous qui les créons. En nous reconnectant à nos désirs profonds, à notre âme, et en travaillant sur nos peurs pour parvenir à vivre nos rêves, nous accomplissons nos missions de vie. C'est tout un challenge! Mais quand on a compris que nos peurs sont illusoires, on s'ouvre à la vie. Souvenez-vous, une grande partie de ce que nous dit l'égo, ça nous verrouille, ça nous bloque, ça nous empêche d'exister et de savourer pleinement notre vie.

 

Les esprits: 

   Un esprit est une énergie consciente et intelligente qui a sa propre vibration. Je préfère parler d'âme dans ce cas présent. La plus part sont des défunts qui ont passé la "Lumière" et d'autres sont sur un plan très proche du notre, comme une "dimension" intermédiaire entre la nôtre et "l'au-delà", la "Lumière". Quand un défunt  est "coincé" sur ce plan vibratoire, il peut être une personne décédée d'une mort violente. Soit il n'a pas conscience qu'il est décédé et il continu de "vivre" comme si rien ne c'était passé. Il est dans sa maison, répète des gestes en boucle qu'il avait l'habitude d’exécuter avant sa mort. Et quand il voit des "vivants" chez lui, il peut ne pas être d'accord. Cela peut lui faire peur et des manifestations ou des ressentis désagréables arrivent. Parfois, l'âme a aussi besoin de rester auprès de ses proches et n'arrive pas à s'en détacher il ne sait pas qu'il peut voir ses proches sur les plans de Lumière, au travers des rêves par exemple. Aussi, une personne de sa famille peut également le retenir inconsciemment. Enfin, certaines âmes "moins amour" sont conscientes qu'elles ne sont plus incarnées et veulent s'amuser et jouer au "fantôme". Dans ce cas c'est qu'elles n'étaient pas non plus commodes lorsqu'elles étaient incarnées sur Terre et devaient déjà être dans de basses fréquences de leur "vivant".  Toujours est-il que même une âme malveillante a besoin de beaucoup d'amour pour s'élever. Elle a dû souffrir durant son incarnation et a manqué certainement d'amour. Elle-même n'a pas pris conscience de l'amour qu'elle portait en elle. Pas de panique si vous rencontrez des âmes "non-amour" ou simplement perdues. Envoyez-leur de l'amour pour les aider à passer dans la Lumière. Une fois passé à la Lumière, nos chers défunts, nos chères âmes, sont sur des plans de vibrations plus élevés en fonction de leur propre vibration et continuent leur évolution.

Il existe une multitude "d'esprit", "d'énergie" différente, notamment dans la nature: On trouve par exemple les élémentaux, les esprits de la nature.

 

Les Êtres de Lumière: 

   Les Êtres de Lumière sont des énergies conscientes et intelligentes. Ils vibrent sur des fréquences très élevées car ils sont sur des plans de Lumière, d'Amour. On parle des Guides, des Anges-gardiens, des Anges, des Archanges, des Maîtres Ascensionnés et pleins d'autres noms. Tout est une question de fréquence plus ou moins élevée. En effet, il n'y a pas de hiérarchie, chacun a un rôle en particulier. Ils nous protègent, nous aident, nous aiment, nous réconfortent, nous guident etc... Nous sommes tous en contact avec ces Êtres mais nous n'en n'avons pas toujours conscience. Pourtant chaque "idée" tombée du ciel est bien soufflée par les Êtres de lumière. Nous disposons aussi de notre libre-arbitre, on peut choisir d'écouter ou pas. Mais ce qui est essentiel c'est que si on ne demande pas, on ne reçoit pas! Excepté pour l'ange-gardien qui intervient à chaque instant pour nous protéger, pour qu'on reste en vie si ce n'est pas notre heure. Quand c'est la nôtre, c'est la bonne! Par ailleurs, la négativité que l'on peut porter et notre Ego nous brouillent les communications. Comment voir le soleil quand d'épais nuages gris se baladent au-dessus de nos têtes? Eux même peuvent descendre en vibration pour atteindre la nôtre mais si nous sommes sur des fréquences trop basses, cela complique la communication. Leurs messages se manifestent de différentes façons et bien souvent en subtilité: Une idée qui arrive comme ça sans qu'on s'y attende. Un message sur la bâche d'un camion retient notre attention. Une envie soudaine de changer de direction. Une chanson à la radio qui vous semble destinée. Dès que vous ressentez en vous cette petite vibration discrète qui vous fait dire "ah tient c'est marrant, ça me fait penser à..." ou encore "ah comme par hasard je tombe sur ça!" Et bien ce sont eux. On peut les voir, les entendre les sentir avec un peu de pratique mais ça ne sera pas sur notre plan de conscience à nous, pas sur le plan matériel, la plupart du temps en tout cas. Et c'est comme pour tout. Certains de vous sont bons en musique et d'autre en maths. Le 6ème sens, c'est la même chose. Peut-être que vous les sentirez plus que vous ne les verrez. Avez-vous déjà essayé de leur demander de vous traverser en vous mettant debout, souple sur vos jambes? C'est un bon début pour communiquer avec eux. Oui il traverse, non il ne traverse pas. N'hésitez pas à demander, ils n'attendent que ça! Il y a plein d'outils lumineux qui peuvent vous aider à communiquer avec eux. Les cartes de développement personnel et oracles en sont un exemple. Par ailleurs, les Guides sont là pour nous aider sur notre chemin de vie mais ils ne prendront jamais de décision à votre place. Ils vous inviteront à écouter vos propres vibrations. N'hésitez pas à les solliciter en leur demandant de ressentir une émotion, un état d'être plutôt que pour avoir quelque chose de matériel en particulier. Cela leur laisse une marge de manœuvre et eux savent bien ce qui vous rendra heureux ou joyeux. Sachez qu'ils ont un humour débordant et nous apportent énormément de joie et de légèreté. Alors vous vous dites : "Mais même aux toilettes ils peuvent me voir?" La réponse est oui! Il y a toujours au moins votre ange-gardien avec vous, vous n'êtes jamais seul. Mais ils ont une conception bien différente de la nôtre car nous sommes des Être de matière et de dualité. Eux sont totalement dépourvus de jugement et de critique, ils nous voient comme des Lumières, des trésors. 

 

Être dans le cœur:

   Se centrer dans le cœur est fondamental lorsqu'on s'intéresse aux énergies et au développement personnel. Tout comme la méditation, le sport, la musique, c'est en s'exerçant qu'il devient de plus en plus facile et compréhensible d'être dans le cœur.  Vous le faites même sans en prendre conscience. Pour se faire, au début, on peut s'entraîner à visualiser une boule de lumière qui est au niveau de notre tête et on l'a fait descendre au niveau du chakra du cœur qui à son tour irradie de lumière. Et on observe ce qui se passe en nous. Quand une situation difficile vous arrive, ou que vous êtes en colère par exemple, vous pouvez essayer cette exercice en commençant par 2 ou 3 respirations profondes pour vous détendre et expirer avec le "ahhh", oui encore une fois. Se centrer dans le cœur c'est aussi écouter son cœur, votre vibration. Quand vous entendez ou que vous voyez quelque chose et que vous vous dites : "Waw mais c'est génial cette idée!", c'est votre âme, votre moi-profond, ou votre guide, qui parlent. Quand vous embrassez votre bambin sur son front ou bien tendrement votre amoureux il y a une énergie particulière qui se dégage, c'est l'énergie d'amour. Envoyer de l'amour c'est se remettre dans cette énergie, en visualisant par exemple un de ces souvenirs, donc se recentrer sur le cœur et visualiser que cette énergie se dirige vers l'endroit où l'Être à qui vous souhaitez l'envoyer. De plus, quand vous fermez les yeux instinctivement pour sentir une fleur, vous vous centrez dans le cœur. Donc il s'agit simplement d'en reprendre conscience et de faire la différence entre la vibration du cœur et celle du mental inférieur. Se centrer dans le cœur c'est aussi avoir un regard d'amour sur ce qui nous entoure et pour les personnes que nous côtoyons. C'est voir la beauté dans tout ce qui Est. Enfin, se centrer dans le cœur c'est mettre de la présence et de l'amour dans nos gestes quotidiens le plus souvent possible. C'est faire avec le cœur, avec plaisir.

 

Le hasard:

   Depuis que cette aventure a commencé pour moi, je n'ai plus cru au hasard. Je reçois des signes de la vie et des coïncidences très régulièrement qui me guident chaque jour. Au début de mon cheminement, lors d'une consultation chez une énergéticienne que j'apprécie beaucoup, cette personne m'a dit " le hasard, c'est lorsque les puissances supérieures veulent se faire discrètes". J'ai voulu chercher de mon côté d'où venait cette citation et j'en ai trouvé une un peu similaire et très sympa: "Le hasard c'est Dieu qui se promène incognito" (Albert Einstein). Je crois véritablement que le hasard n'existe pas. Que toutes les personnes que nous rencontrons, en positif ou négatif, sont là pour nous faire grandir, semer des graines, se questionner, se comprendre, comprendre l'autre et évoluer. Puisque nous attirons à nous ce que nous vibrons et que nous choisissons la plupart de nos expériences, le hasard n'a plus sa place. Les choses sont telles qu'elles sont pour une bonne raison: il faut prendre conscience qu'on peut savourer ou améliorer notre situation en modifiant notre regard sur cette dernière. 

 

Le libre-arbitre:

Le libre arbitre c'est le choix. Le choix de choisir quel Homme nous avons envie d'être. Nous avons le choix pour chacune des situations qui se présente à nous et que nous avons créé. Nos choix créés notre voix. Nous impulsons et cela nous revient (la loi de l'attraction). Le choix entre telle ou telle option ou au moins le choix d'avoir un autre regard. C'est aussi le choix entre écouter notre mental inférieur, l'Égo qui pense nous protéger et garder sa zone de confort, et notre mental supérieur, la voix/voie du cœur, la voix de l'âme qui veut créer, qui est créatrice. On a donc aussi le choix de décider si on veut prendre les choses en bien ou en mal. J'ai compris qu'il n'y a pas de choix justes ou de choix mauvais, il y a unique le choix de vivre ça ou ça. Tout est, et doit être expérimenté. Nous devons expérimenter des expériences "amour" et "moins-amour". Les grandes lignes de notre incarnation sont écrites et nous créons dans la matière ce qui nous vibrons au fond de nous. 

La dualité:

   Nous sommes venus expérimenter la matière. C'est semble-t-il le plan vibratoire le plus compliqué à expérimenter. Il est difficile car il y a cette notion de densité, de pesanteur. Difficile car nous sommes soumis au temps et à l'espace. Difficile car nos expériences peuvent être aussi intensément agréables que désagréables.  Et enfin difficile car nous sommes dans un monde de dualité, de polarité. Positif/négatif, Bon/mauvais, perché/ancré, gentil/méchant, beau/moche, jour/nuit, joyeux/triste, juste/injuste, féminin/masculin, utiliser son mental supérieur/ mental inférieur, égo/Intuition, cœur/mental etc... Dans les autres plans en réalité il n'y a pas de bien et de mal, d'enfer et de paradis si vous préférez, ça c'est nous qui utilisons ces termes, il y a simplement des fréquences de plans différentes avec des Êtres qui se rapprochent de cette même fréquence plus ou moins "Amour". Mais le jugement et la condamnation n'existent pas contrairement à notre plan actuel. Ici, nous sommes contraints d'être évalués, jugés, comparés, critiqués, punis. Déjà par nous-même puis par les autres. Mais ce n'est pas une fatalité car votre Âme, qui est reliée aux plans supérieurs, est en mesure d'alléger cette dualité, lorsque vous vous y reconnectez et que l'ouverture du cœur s'opère. Il faut trouver un équilibre dans cette dualité. C'est notre travail en quelque sorte, nous devons travailler avec cette dernière. Il faut prendre en considération l''être que je suis et l'humain que je suis ici dans cette vie.

 

La loi de l'attraction: 

   Nous sommes faits d'énergie. Cette énergie émet une onde, une fréquence. À l'image d'un poste de radio, nous devons régler la fréquence sur notre poste pour capter l'onde de notre station de radio préférée. Ainsi, Nous sommes comme un poste de radio, ce que nous émettons nous le recevons. Tout ce que l'on croit, nous en avons la preuve. Alors vibrez positif et laissez-vous ouvert au champ des possibles. D'autres l'appellent la résonance quantique. Néanmoins, lorsqu'il se présente à nous des épreuves difficiles, cela ne veut pas à tout prix signifier que vous avez des vibrations "à ras les pâquerettes!" En effet, certaines situations ont été choisies par l'âme pour son évolution. D'autres arrivent pour tester ce que nous avons compris comme le "lâcher-prise" ou "se recentrer dans le cœur" etc... Et enfin, simplement d'autres sont là pour que l'on avance sur notre chemin de vie et que nous passions à la prochaine étape (je pense par exemple à un licenciement).

.Voici une partie des principes, lois universelles de base décrites par Nita Mocanu dans le manuel de Reiki 2:

  • "Nous sommes responsables de nous-même et de notre vie.

  • Si quelque chose va bien dans ma vie, c'est grâce à moi.

  • Si quelque chose ne va pas bien dans ma vie, c'est grâce à moi également.

  • Par mes pensées/émotions et par mes décisions/actions, je suis en train de façonner ma vie.

  • Que je sois conscient ou pas, que j'accepte cette idée ou pas, je suis co-créateur.

  • Pour que mon œuvre de co-créateur me plaise, je dois en permanence faire appel à mon discernement et libre-arbitre."

 

L'incarnation:

    Je crois à la réincarnation depuis que tout cela a commencé pour moi. Lors des soins, il arrive que je voie des scènes de vie de personnes de tout horizon, qui semble sortir des livres d'histoire. Ce qui est fantastique c'est que lorsqu'on me fait part de ces vies antérieures, nous pouvons faire des liens avec la vie actuelle de la personne lors du soin. Bien souvent, cela révèle un schéma qui se répète dans sa vie et quelque chose a été mis en lumière contribuant ainsi à guérir certaine blessures. Ce que j'ai compris c'est que notre âme, notre "conscience intuitive" est immortelle, Elle expérimente en faisant des voyages et je crois qu'elle ne se contente pas seulement de voyager sur notre plan terrestre, mais aussi sur d'autre plan, planète qui ont une autre vibration etc... Quand on nous propose, car oui nous avons à priori le choix, de s'incarner, l'âme prend possession du corps terrestre lors de l'accouchement. Depuis le début de son processus d'incarnation, elle oublie petit à petit d'où elle vient et ce qu'elle est, pour complètement effacer de sa conscience toutes les notions qu'elle a appris quand elle s'incarne définitivement ou au moins en grandissant. Mais ces notions restent au fond de nous. Par ailleurs, elle fait un va-et-vient tout au long de la grossesse pour rendre visite à sa future famille. Avant de s'incarner, l'âme décide de travailler certaines notions, d'en apprendre d'autre pour compléter sa collection d'expérience. Elle vient donc sur Terre notamment, pour éprouver, ressentir afin de comprendre et d'intégrer. C'est la partie "pratique" en faite. Je crois que quelque soit ce que nous avons choisi pour notre vie terrestre, un des objectifs est de retrouver en nous notre lumière, notre partie Divine, notre conscience supérieure dans ce monde de dualité, malgré ce monde de dualité. De se reconnecter à ce que nous sommes vraiment, à savoir des êtres d'amour et de lumière. Puis nous avons des événements, des rencontres qui sont programmés et choisis, d'autre possibles. Le choix de prendre un chemin plus ou moins long pour développer telle notion mais ce qui doit être travaillé sera travaillé et la situation se répétera bien souvent jusqu'à temps que la notion soit intégrée. Le karma n'est donc pas une punition mais un choix de l'âme de vivre une situation en particulier pour apprendre et comprendre. Ici nous sommes sur un plateau de jeux de rôle en quelque sorte, nous sommes à l'école. Notre mission de vie est d'incarner qui nous sommes.

La maladie :

   La "mal-à-dit" est très souvent un message. C'est l'occasion de changer sa feuille de route. Elle annonce que vous n'êtes pas en accord avec votre âme. C'est l'âme qui parle à travers le corps. La maladie reflète ce qui se passe à l'intérieur de nous. Elle s'inscrit sur les plans subtils avant de s'installer sur le corps physique. D'où l'intérêt de s'entretenir énergiquement sur tous les plans. 

Vous l'aurez compris, elle découle d'un mal-Être. Une émotion non digérée, mal vécue, répétée ou d'un choc émotionnel. Cette émotion, se cristallise dans les corps énergétiques, bloque la circulation des énergies et par sa basse vibration attire à elle, par résonnance, d'autres basses vibrations jusqu'à l'apparition sur le corps physique de la maladie en question. Pour traiter la maladie, il faut agir d'un point de vue holistique: Traiter l'organe malade avec la médecine conventionnelle, nettoyer l'organisme des polluants avec la naturopathie, travailler sur nos émotions avec un psychologue si nécessaire et dissoudre les blocages, les décristalliser avec un énergéticien. Parfois, en levant les blocages énergétiques, on résoudra également les conflits émotionnels. 

Toutefois, il est également possible d'avoir une maladie car l'âme l'a choisie pour son chemin de vie, pour rattraper un mauvais karma ou pour expérimenter un handicap par exemple. Quand la personne arrive à accepter sa situation, elle se révèle et se dépasse. Regardez ces sportifs de haut niveau aux Jeux paralympiques, ils ont fait de leur handicap une force. Qu'est-ce qui s'est joué à ce moment-là pour eux? Tout est possible. Ne voyez plus le côté négatif de la maladie mais plutôt une réaction saine de l'organisme qui nous pousse à nous interroger sur un déséquilibre dans notre vie.

 

Je précise une fois de plus que les soins énergétiques ne remplacent pas une consultation chez un médecin. Il s'agit d'un confort et d'un soutien certain pour aider à un mieux-être de la personne. Je ne fais aucun diagnostic médical et les soins ne justifient en aucun cas l'arrêt de vos traitements.

 

La méditation:

La méditation est un outil de développement personnel formidable. Elle nous permet de faire du ménage à l'intérieur de nous, de la place en quelque sorte, d'agir sur nos corps subtils, de voyager, de se sentir bien et enfin de calmer son mental. En laissant cet espace libre, cela nous permet de retrouver un sentiment de paix intérieure, mais aussi d'accueillir, de réceptionner et de créer. On peut méditer partout et n'importe quand, tant que nous sommes dans une position confortable. On peut même méditer en marchant. Il n'est pas nécessaire de se mettre en lotus en faisant différents mundras avec les mains. 

Au début, on est envahi de pensées. Ce n'est pas grave! Et la méditation ne sera pas "ratée" à cause de ça. C'est comme jouer d’un instrument de musique, il faut s'entraîner. De toute façon nous ne pouvons pas arrêter totalement nos pensées. Quand des pensées arrivent, accueillez-les et n'y prêtez pas d'attention, laissez-les passer, comme un nuage. Petit à petit vous verrez vous en aurez de moins en moins. L'important est simplement de les ralentir. On peut s'amuser à visualiser aussi, en essayant d'imaginer un paysage par exemple et on met nos 5 sens en éveil. Vous pouvez également visualiser des nettoyages sur vous-même, votre lieu d'habitation, sur un objet, sur la réparation d'un organe malade, tout est possible. Pour vous aider, vous trouverez également beaucoup de méditations guidées sur internet. 

Pour chaque méditation que vous ferez, écoutez-vous et faites-la le temps que vous voulez. Essayez d'être dans un endroit calme dans la mesure du possible, mettez une musique relaxante si vous le souhaitez. Vous pouvez éventuellement allumer une bougie, encens, être dans la nature, tout ce que vous pouvez imaginer pour vous sentir bien. Cependant, évitez de les faire allongés dans votre lit juste avant d'aller dormir le soir car il y a de fortes chances pour que vous sombriez dans le sommeil. Et si toutefois vous vous endormez ce n'est pas grave, c'est que vous en avez besoin! 

Si vous en avez envie, en début de méditation, vous pouvez fermer les yeux et écouter les bruits extérieurs à vous, puis peu à peu, revenir sur une écoute de votre intérieur. Respiration, bruit des battements de votre cœur, sensations diverses. Cela vous permettra de vous centrer. Vous pouvez commencer par faire des inspirations par le nez et expiration par la bouche avec le son "ahhh" pour vous ouvrir à la réception. En suite vous pouvez continuer éventuellement une visualisation ou simplement réceptionner ce qui vient. Parfois, j'aime simplement demander "que dois-je savoir?" comme nous le suggère Louise Hay dans son ouvrage Transformez votre vie et laisser faire.

Après toutes les méditations veillez à revenir au moment présent. Ressentez petit à petit l'espace dans lequel vous êtes, écoutez les bruits de l'extérieur par exemple. Puis posez votre attention sur votre corps. Bougez vos doigts puis vos mains, vos poignets, vos bras, épaules, nuque, orteils, chevilles, etc, tout en douceur, jusqu'à ouvrir vos yeux quand vous le sentez. Ce temps est important pour que vos corps subtils réintègrent tranquillement votre corps physique qui aura lui aussi monté en vibration. Prenez votre temps et sondez vos ressentis. Vous pouvez également visualiser des racines dans la terre qui partent de votre chakra racine (C1) pour revenir à votre état de conscience habituel.

 

 

La spiritualité: 

   La spiritualité c'est simplement la vie. C'est un cheminement, un chemin. Le plus important ce n'est pas la fin du chemin mais les routes que l'on emprunte. C'est vivre et se questionner sur soi et/ou sur la vie, ça peut-être une quête de sens en quelque sorte. Nous sommes tous "spirituel" en faite. Ma vision de la spiritualité n'implique pas une croyance en une religion, un dogme et en un dieu. Je pense qu'on peut être spirituel sans croire à quelque chose au-dessus de nous de tout puissant. Pour ma part, j'ai compris que nous avons tout à l'intérieur de nous et que nous sommes aidés pour parvenir à en prendre conscience. Je ne crois pas en un dieu mais aux énergies, Il y a une Énergie particulière créatrice que j'appelle la "La Vie"  et qui est en nous et tout autour de nous. Elle est partout. On peut l'appeler Dieu, Jésus, Bouddha, Allah,  l'Univers, la Lumière Divine, ou encore le Champ Quantique, selon ce qui vous inspire.